Photo officielle 1

 

JOEUF presse du 5 avril 2015

 

« Si vous êtes non-fumeurs, restez-le »

Joeuf presse du 5 avril 2015

Les élèves de 5e du collège Barrès ont été attentifs au discours du Dr Bourguignon.

Et ils n'ont pas été avares de questions.

Ils ont 12 ou 13 ans, l'âge d'être initiés aux drogues. Les élèves de 5e du collège Maurice-Barrès de Joeuf ont écouté avec attention les messages de prévention du Dr Kathy Bourguignon, addictologue.

A l'initiative du cercle briotin desmédaillés Jeunesse et Sports, une trentaine d'élèves du collège Maurice-Barrès de Joeuf ont suivi une conférence sur les addictions, conférence menée par le Dr Kathy Bourguignon, spécialiste du sujet au centre hospitalier Maillot.

« Nous avons constaté une consommation de tabac à la sortie des cours et avant d'entrer en classe, regrette Sylvie Leclerre, la principale-adjointe de l'établissement. Pour ces jeunes, c'est quasiment normal de fumer devant le collège. L'intervention du Dr Bourguignon permet de les sensibiliser sur les risques qu'ils prennent. »

Durant toute la matinée, le médecin a donc parlé des drogues, licites et illicites, leur usage, leur mésusage, la dépendance qu'elle perçoit comme « le bout du chemin ». « Ces jeunes sont sur le point d'acquérir la liberté. Leurs parents ne seront pas toujours derrière eux pour leur interdire la première clope, le premier verre, le premier pétard, explique le Dr Bourguignon. Et il ne faut pas sous-estimer le poids du groupe, des copains... »

L'addiction aux drogues guette la jeunesse au tournant et pour un adolescent, il est toujours plus facile de dire "oui" que de dire "non" pour ne pas être exclu du groupe.

« D'accord, répond un élève. Mais la chicha, on peut quand même ? » « La chicha est productrice d'un tas de saloperies, rappelle l'addictologue. Elle est un redoutable pourvoyeur en oxyde de carbone. »

« Et la cigarette électronique ? », questionne un second. « Je ne m'en sers que pour les gros fumeurs qui veulent arrête r, précise le Dr Bourguignon. Cette cigarette est beaucoup moins dangereuse, certes, mais elle reste quelque chose pour aider les fumeurs à décrocher et en aucun cas elle ne doit être utilisée par un jeune qui veut commencer. Si vous êtes non-fumeurs, restez-le ! »

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire