Photo officielle 1

 

Médailles à Jarny

Médailles et honneurs pour des bénévoles impliqué

La galette des Rois est aussi l'occasion d'honorer de dévoués bénévoles.

L'Union sportive du Jarnisy a marqué l'événement au centre Jules-Romains. Plusieurs bénévoles ont été honorés par Jeunesse et Sports, et notamment Jeannette Cosson à titre posthume.

L'Union sportive du Jarnisy a marqué l'évènement au Centre Jules-Romains. Plusieurs bénévoles ont été honorés par Jeunesse et Sports et notamment Jeannette Cosson à titre posthume.

Le comité directeur de l'Union sportive du Jarnisy a accueilli les représentants des associations au centre Jules-Romains à l'occasion de la galette des Rois.

Ce rassemblement de sportifs et de dirigeants, auxquels se sont joints le maire de Jarny Jacky Zanardo et l'adjoint aux sports Olivier Tritz, est bien ancré dans la tradition, pour le plus grand plaisir du président Hubert Libotte. Avant de partager le buffet dînatoire en toute convivialité, le responsable de l'entité jarnysienne a demandé une minute de recueillement en mémoire des disparus en 2013, Jeannette Cosson et Guy Hennequin, fidèles serviteurs du sport local.

De l'or

Plusieurs bénévoles ont été honorés par Jeunesse et Sports lors de cette soirée en présence d'André Pereira, président du Cercle des médaillés.

Le premier d'entre eux, Thierry Ongena, président de la section football depuis 5 ans et qui accomplit un travail remarquable, notamment auprès des jeunes. Le label Or régional de la FFF obtenu l'an dernier par l'école de football en est d'ailleurs la preuve. Pour son efficacité, le patron du ballon rond reçoit un diplôme, une récompense à laquelle il associe son épouse Catherine, elle-même trésorière du club.

Narcisse Picatto ne manquera pas non plus de saluer son épouse pour les concessions qu'elle a dû faire durant 25 ans lorsqu'il parcourait les routes de France et de Navarre au titre d'entraîneur cycliste. Narcisse reçoit la médaille de la Fédération jeunesse et sports. Lui qui a reçu la plus haute distinction du sport cycliste, la médaille de vermeil, décernée par la FFC, rappelle que seule la victoire est belle : « Les médailles, on les range dans un tiroir et on les oublie. » L'ami Narcisse était quand même ému...

Roger Munier s'est vu octroyer la médaille de bronze pour ses années passées au service du basket. Jeune joueur talentueux, Roger compte un titre de champion de France avec les cadets en 1975. Il poursuit l'aventure chez les seniors, en N4 et N3, avant qu'une vilaine blessure au genou ne mette un terme à sa carrière de joueur. Il se consacre dès lors à un rôle d'entraîneur, à Jarny tout d'abord et auprès des cadets France à Metz, puis à Joeuf. Roger revient ensuite à ses premières amours : il entraîne depuis 2004 l'équipe senior.

La quatrième personne honorée l'est à titre posthume, malheureusement. Jeannette Cosson, figure emblématique du basket féminin, aurait dû recevoir la médaille d'or en juin dernier mais l'implacable maladie dont elle souffrait a eu raison de son courage peu de temps avant. C'est naturellement à son époux Pierre, et en présence de ses enfants Marc et Cécile, qu'a été remise la précieuse distinction.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire