Photo officielle 1

 

Une belle récompense

« Une belle récompense »

sport-adapte-genaville-2012.jpg

Devant la salle Saint-Eloi, à Génaville, Chantal Reignier, présidente de Sport adapté de Briey, a ouvert le protocole de remise des récompenses aux marcheurs.

Ciel d'azur pour la randonnée pédestre de Sport adapté sur le ban des Baroches. Les marcheurs étaient en nombre au rendez-vous : 325 participants dans une ambiance avant tout chaleureuse. Temps forts.
Ciel d'azur pour la randonnée pédestre de Sport Adapté sur le ban des Baroches. Les marcheurs étaient en nombre au rendez-vous : 325 participants dans une ambiance avant tout chaleureuse. Temps forts.

Il a fallu plusieurs mois de préparation pour mettre en place cette magnifique manifestation, orchestrée par tous les membres du comité de Sport adapté. C'est quelque chose de lourd à concrétiser, surtout rassembler autant de récompenses. Voir une telle réussite de cette édition 2012 est donc une belle récompense pour tous », apprécie Fabienne Guerrier, animatrice sportive de la section de l'US Briey.

Pour mener à bien ce traditionnel rendez-vous du 8 mai, il a fallu conjuguer l'investissement des bénévoles, et toute une série d'aides, comme l'appui financier représenté par le FIC, le Fonds d'initiatives citoyennes de la CCPB, et l'apport du Cercle des Médaillés Jeunesse et Sports de Briey.
Un afflux de foyers

Sport adapté permet aux personnes handicapées de s'investir dans des disciplines correspondant à leurs possibilités. Elles favorisent l'entretien physique, le divertissement, l'intégration sociale, s'appuyant sur un personnel qualifié.

Sur les 325 participants du rassemblement à Génaville, salle Saint-Eloi, il y avait 158 sportifs handicapés, issus de 11 foyers. Pour la Moselle : Moulinier, de Rombas ; Gautier, d'Amnéville ; Laurichesse, de Pierrevillers. Au niveau de la Meuse : Saint-Maur, Widrange, Glorieux. Dans le cadre de la Meurthe-et-Moselle : le Pré Saint-Charles de Haucourt-Moulaine, la maison de retraite de Joudreville, la maison d'enfants la Cour des Grands de Briey, et le Foyer Jean-Collon de Briey.
Parcours et logistique

À la table d'inscription, pour chaque enregistrement, on remet un petit lot et le plan du parcours.

Trois circuits au choix sous la responsabilité de Jean-Pierre Gardet : 3 km, 8 km, 11 km, permettant de serpenter entre la couleur or des champs de colza ou à l'orée des bois.

« Nous avons aussi disposé deux points de ravitaillement qui permettent de savourer du lait frais de la ferme de Jean et Hélène Hypolite, du café, des gâteaux fait maison, des fruits secs, du pain d'épice », précise Chantal Reignier, présidente de Sport adapté.

La Croix rouge de Jarny est prête à intervenir pour le moindre souci. Les enfants ne se retrouveront pas les mains vides au retour à Saint-Eloi, grâce à une distribution de cadeaux : tee-shirts, sacs, livres, DVD, mini-radio, porte-clefs... Avant de se diriger vers la restauration proposant saucisses, grillades, frites et desserts.
Des récompenses à foison

L'après-midi est bien entamé au moment du protocole, toujours sous le soleil. Une coupe par foyer, une médaille et un diplôme à chaque participant. Colette Blasinski, maire des Baroches, est entourée d'une délégation du Cercle des médaillés Jeunesse et Sports de Briey. Dans le sillage d'André Pereira et de Jean Wojdacki. Chantal Reignier, avec Gilbert Dethier et Fabienne Guerrier, chevilles ouvrières de Sport adapté, elle a salué l'enthousiasme de cette jeunesse, remerciant les nombreux donateurs qui ont permis de faire autant plaisir.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire