Photo officielle 1

 

Handisport : leçon de vie à Joliot-Curie Homécourt

Handisport : leçon de vie à Joliot-Curie
les-enfants-ont-suivi-aurelien-cuccini-sur-des-fauteuils-roulants.jpg     nous-sommes-pareils-que-les-autres-a-repete-franck-festor-handisportif-de-renom-bien-connu-da.jpg

 

A l'initiative du Cercle des médaillés Jeunesse et Sports, les écoliers homécourtois

de Joliot-Curie se sont mis dans la peau de sportifs handicapés.

Le cercle des médaillés de Jeunesse et sports du bassin de Briey a mis des écoliers de l'école primaire Joliot-Curie en situation de handisport ; Avec la participation de Franck Festor et Aurélien Cuccini, deux sportifs handisports de haut niveau

Sacrée effervescence dans la cour de l'école homécourtoise Joliot-Curie ! Les écoliers de cycle 3, sur des fauteuils roulants, essayent de circuler sur un parcours semé d'embûches en suivant les conseils d'Aurélien Cuccini, handibasketteur lorrain. Plus loin, des enfants aux yeux bandés. Ils jouent au ballon en se dirigeant au son de la clochette se trouvant à l'intérieur. A l'autre bout de la cour, Franck Festor, handisportif de haut niveau, mène une course... Ces ateliers de sensibilisation au handisport ont été mis sur pied à l'initiative du Cercle des médaillés Jeunesse et Sports du bassin de Briey,, avec le soutien de la municipalité homécourtoise, du Département et de la Région.

Aider sans assister

Franck Festor, l'homme aux multiples exploits (dont une récente traversée de l'Atlantique à la rame et en équipage), a insisté sur le fait qu'on doit aider les personnes handicapées, si elles en expriment le besoin, mais qu'il ne s'agit en aucun cas « de tomber dans l'assistanat. Car si vous assistez trop une personne handicapée, si vous faites les choses à sa place, elle est fichue. Jamais elle ne relèvera la tête. Elle n'ira plus de l'avant et se laissera porter par la pitié des autres ». L'homme a, sans aucune gêne, retiré et remis sa prothèse de jambe devant les enfants. « Chacun a sa propre morphologie et sa propre prothèse qui ne convient à aucun autre. Il faut prendre des mesures très précises. »

Pas de différence

« Nous sommes pareils que les autres », a répété Franck Festor, qui a su trouver les mots pour faire passer son message. « Mon copain qui est handicapé à la suite d'un accident, à 11 ans, on l'a mis à l'écart. Mon pote qui a un bras coupé, et est un sportif accompli, a été interdit de manège dans un parc de jeux bien connu. Vous trouvez ça normal vous ? » « Oh ! non ! », se sont écriés filles et garçons. « Nous, on avait un copain en fauteuil roulant et on jouait toujours avec lui dans la cour et on l'aidait », ont dit quelques-uns. « Moi, la soeur de mon copain est en fauteuil roulant depuis sa naissance », a dit un autre.

Les enfants, très sérieux, ont bu les paroles des handisportifs ayant effectué le déplacement. Ils étaient admiratifs devant leur courage et leur ténacité. Ils ont également participé aux divers ateliers avec beaucoup d'enthousiasme. Isabelle Bonaventure, la directrice, n'en revenait d'ailleurs pas de voir ses élèves se mettre dans la peau de sportifs handicapés sans rechigner, bien au contraire. « C'est dur de vivre avec un handicap. Il n'y a pas grand-chose pour aider les personnes handicapées dans leur vie de tous les jours », ont conclu les écoliers. « Heureusement maintenant, dans toutes les villes, on essaie de leur simplifier un peu la vie. »

La même opérationva se déroulerce vendredi 8 juinà l'école Henri-Barbusse.

Aurélien Cuccini, très connu au handibasket à Jarny et partout alentour, a raconté une anecdote navrante "Je n'ai plus ma place de parking pour handicapé devant ma porte. Le maire me l'a fait retirer au bout de dix ans, car il parait que cela gênait certains usagers dans le quartier. Mais je me bats pour la récupérer, car sans place devant mon habitation, je suis fortement pénalisé dans ma vie de tous les jours. Surtout que la mairie m'avait fait demander où je voulais cette place et l'avait matérialisée à cet en droit à ma requête" Navrant !

 

 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire