Photo officielle 1

 

17 novembre 2009

La médaille de l'émotion partagée

Le sous-préfet a officiellement remis vendredi soir la médaille d'or de la Jeunesse et des Sports à Jean Wojdacki.
 Certaines médailles d'or sont accueillies dans la joie et l'allégresse. D'autres sont accompagnées d'un flot d'émotion pour le récipiendaire comme dans les rangs du public. C'est cette version à fleur de peau qu'a offert vendredi soir Jean Wojdacki à l'occasion de la remise de la médaille d'or de Jeunesse et Sports.
« Pour décorer un homme extraordinaire, il fallait un homme extraordinaire », a souligné le maire Guy Vattier en demandant au sous-préfet Jacky Hautier d'accrocher, au nom de la ministre de la Santé et des Sports, cette médaille sur la poitrine de son ami.
En présence d'une centaine d'invités (élus, famille, amis et représentants du monde sportif), le représentant de l'Etat a retracé les grandes lignes d'une carrière bien remplie, mettant en exergue « la passion, l'enthousiasme, l'engagement et la conviction » de celui qui occupe aujourd'hui le poste d'adjoint délégué aux affaires sportives et aux équipements sportifs de la ville de Briey.
Un sport qui véhicule des valeurs « comme le respect de l'adversaire, la discipline, le courage, l'amitié et la fraternité » et qui joue naturellement un « rôle éducatif et social majeur dans le temps libre de la jeunesse ».
Jean Wojdacki a bien sûr remercié son « grand frère de longue date et nouveau parrain » Guy Vattier, mais aussi ses anciens éducateurs qui ont su lui inculquer manu militari cette discipline dans sa prime jeunesse.
Et s'il a évidemment salué l'ensemble des acteurs des associations sportives briotines, c'est vers sa femme qu'il s'est tourné pour lui rendre un vibrant hommage, après tant d'années aux côtés d'un homme passionné et dévoué : « Cette médaille, c'est à elle qu'il fallait la donner ! »

 

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire