Photo officielle 1

 

Ecole à Joeuf

Les élèves confrontés directement au handicap

    

 Les enfants ont pu se rendre compte des difficultés de déplacement en fauteuil roulant. !

 
Mardi matin à l'école primaire de Ravenne, le Cercle des Médaillés de jeunesse et sports du Pays de Briey a entamé sa campagne annuelle d'information sur le sport et le handicap.  

Une opération intéressante vient d'être organisée dans les écoles primaires joviciennes par la commission scolaire en collaboration avec les enseignants, le Cercle des médaillés et le comité régional de Lorraine handisport. « Généralement, nous intervenons par l'intermédiaire des conseillers pédagogiques, sur demande des enseignants. Pour la seconde année à Joeuf, nous avons été sollicités par la commission scolaire », a souligné André Pereira, président du Cercle des médaillés Jeunesse et Sports du Pays de Briey.

Cette matinée fut bien remplie pour les 41 élèves des classes CE2 et CM2 répartis en trois ateliers. Un atelier audiovisuel avec aux commentaires, Franck Festor, handicapé moteur et sportif de haut niveau, avait été mis en place. On trouvait aussi un second atelier de mise en condition de handicap moteur, avec fauteuils roulants, sous la conduite d'Aurélien Cucini, agent d'animation et de promotion au comité départemental handisport de Meurthe-et-Moselle. Enfin, il y avait un troisième atelier de simulation de non-voyance et jeu de torball (ballon à clochette) animé par Laurène Tankosic, coordinatrice régionale au comité régional handisport de Lorraine.

Franck Festor, un exemple de courage

Franck Festor a fait bénéficier de ses exploits, de ses témoignages, de son vécu de sportif aux élèves. Les élèves ont été particulièrement impressionnés par les performances de ce sportif : que ce soit la traversée de l'Atlantique Nord à la rame en 2007, l'ascension du plus haut volcan de monde, le Cerro Del Pissis en Argentine en 2009, et le tour de France des régions militaires en tandem en 2010.

Pour les intervenants, il était important de donner une image positive de l'opération aux enfants. C'est par le jeu que cet objectif sera atteint d'après la coordinatrice. « La pratique du fauteuil roulant pour le handicap moteur et le jeu de 'torball'pour le handicap visuel permettent un autre regard sur le handicap. »

Sur les fauteuils roulants, les élèves ont découvert les notions de déplacement et d'accessibilité avec les yeux bandés. Ryan était admiratif après quelques minutes en fauteuil roulant. « Il leur faut beaucoup de force et beaucoup de courage. »

La participation très active des élèves et leur intérêt pour le sujet sont autant d'éléments positifs pour la poursuite de cette action de sensibilisation qui permet de transformer le regard des enfants sur le handicap.

 

 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire